12 attractions touristiques les mieux notées à Sukhothai

12 attractions touristiques les mieux notées à Sukhothai

Capitale thaïlandaise du 13ème siècle, Sukhothai fut le premier royaume indépendant. Le nom se traduit par «l'aube du bonheur», indiquant que la période de Sukhothai est considérée comme un «âge d'or» dans l'histoire de la Thaïlande. À cette époque, l'alphabet a été créé sous le règne du roi Ramkhamhaeng, ouvrant la voie à des développements artistiques et intellectuels.

Aujourd'hui, les visiteurs peuvent arpenter les ruines de cette grande ville autrefois protégée, aujourd'hui protégée par l'UNESCO et restaurée grâce à l'initiative du roi thaïlandais lui-même. Ayant une signification historique et une variété d'attractions touristiques, Sukhothai est facilement accessible par avion, bus et train de Bangkok, Chiang Mai, Phitsanoluk et Mae Sot.

1 Vieille ville de Sukhothai

Vieille ville de Sukhothai

Ce site du patrimoine mondial de l'UNESCO témoigne du passé historique et coloré de la Thaïlande. Près de 200 temples ont été fouillés et partiellement reconstruits, offrant aux visiteurs un aperçu de ce que la capitale de la Thaïlande aurait pu être. Ce fut le berceau de la culture thaïlandaise, et les archéologues ont trouvé les restes d'œuvres artistiques et religieuses qui définiraient une société pendant des siècles. À l'apogée de la ville, trois murs de terre et deux fossés entouraient le vieux centre. Vingt et un wats et quatre étangs ont été découverts lors des fouilles. Pour votre confort, vous trouverez un centre d'information et des panneaux d'information en anglais à l'extérieur de chaque bâtiment.

Heures: Tous les jours de 6h à 21h

Entrée: 150 THB

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Sukhothai-Historical-Park-or-Old-Sukhothai-City--743

Hébergement: Où séjourner à Sukhothai

Carte de Vieux Sukhothai, Sukhothai

2 Wat Mahathat

Wat Mahathat

Le plus splendide de la ville en ruine actuelle (et l'un des plus anciens et des plus importants en Thaïlande) est le Wat Mahathat. Il se trouvait près du Palais Royal (un bâtiment en bois dont il ne reste aucune trace), et ce seul couvrait une superficie de 4 ha, entouré de 185 chedis, six wiharns de taille variable, un bot et onze salas. Le chedi dominant le centre du site est impressionnant, avec un wiharn et un bot. Construit dans un style purement Sukhothai, le sommet est couronné par la pointe d'un bourgeon de lotus. La partie centrale ressemble aux prangs khmers, et la haute base carrée est décorée par une procession de fidèles avec 40 figures d'environ 1 m de haut de chaque côté. Les niches des quatre chapelles d'angle montrent un beau travail de stuc, des rosettes, des scènes de la vie de Bouddha, des dieux et des démons en conflit. Le chedi central contenait autrefois la statue dorée du Phra Bouddha Shakyamuni, que le roi Rama I avait apportée au Wat Suthat à Bangkok à la fin du 18e s.

3 Wat Traphang Ngoen

Wat Traphang Ngoen

À l'ouest de Wat Mahathat, sur une île couverte de fleurs de lotus dans le Traphang Ngoen («Lac d'Argent»), se trouvent les magnifiques chedi du Wat Traphang Ngoen et les fières colonnes d'un wiharn plus grand. Les montagnes forment la toile de fond du chedi, qui contient des statues de Bouddha dans ses niches et est couronné par un bourgeon de lotus.

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Wat-Traphang-Ngoen--749

4 Wat Sra Si

Wat Sra Si

Wat Sra Si fait une image typiquement thaïlandaise, comme le bot se dresse sur une île dans un étang entouré de fleurs de lotus. Le wat a dû être un spectacle magnifique quand il s'est tenu dans toute sa gloire. Dix chédis sont encore debout, ainsi que six rangées de colonnes et la belle statue d'un Bouddha assis. Certains bâtiments du wat sont encore habités par des moines. C'est ici que Loy Kratong (le festival de la lumière) est célébrée chaque mois de novembre, transformant le lac avec des milliers de minuscules bougies flottantes dans une mer de lumière fantastique.

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Wat-Sa-Si--750

5 Wat Sorasak

Wat Sorasak

Les 24 éléphants magnifiquement sculptés qui gardent encore le chedi en décomposition de Wat Sorasak sont le véritable dessin et le point culminant du parc. Wat Sorasak a été construit en 1412, vers la fin de l'empire de Sukhothai. Les niches sont occupées par des statues représentant Bouddha assis dans une position «occidentale», les jambes pendantes. Ce style de garde d'éléphant est également vu dans d'autres parties de Sukhothai, Si Satchanalai, et Kamphaeng Phet. Certaines parties du wat ont été restaurées au cours des dernières décennies.

6 Wat Si Chum

Wat Si Chum

Les visiteurs de Wat Si Chum seront particulièrement impressionnés par le mondhop: une énorme construction cuboïde sans fenêtre qui se dresse sur un haut piédestal. A l'intérieur, vous trouverez la statue colossale (près de 15 m de haut) d'un Bouddha assis. Cette ressemblance impressionnante est probablement le Phra Achana mentionné dans une inscription par le roi Ramkhamhaeng en 1292, renforçant le caractère antique de ce wat et la ville ruinée environnante.

Un bot devant le mondhop a encore 13 colonnes de limonite couvertes de stuc. Au nord du mondhop sont les ruines d'un petit wiharn et un bâtiment en brique qui contient un Bouddha assis.

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Wat-Si-Chum--6079

7 Wat Phra Pai Luang

Wat Phra Pai Luang ronan Crowley / photo modifiée

Vaste Wat Phra Pai Luang est l'un des plus anciens temples de la région de Sukhothai. Pensée à ce jour de la fin du 12ème ou du début du 13ème siècle, elle était probablement l'une des plus importantes de cette région. Wat Phra Pai Luang était sans doute le principal de la vieille ville à l'époque des Khmers, avant d'être déplacé plus au sud vers sa position actuelle dans la ville en ruine. Un beau stuc orne les marches du chedi. Le mur extérieur, les fondations et les ruines de quatre rangées de colonnes restent encore du wiharn.

Bien que moins célèbre que certains des temples de la vieille ville, c'est un endroit agréable à visiter grâce aux foules plus minces.Et gardez-le pour plus tard dans la journée lorsque vous êtes en train de ralentir votre visite pour profiter du coucher de soleil tranquille.

8 Wat Traphang Thong Lang

Wat Traphang Thong Lang David Goetz / photo modifiée

Vous trouverez Wat Traphang Thong Lang, avec son remarquable relief en stuc, sur la route de Sukhothai. Le relief plat du côté sud est le meilleur de son genre dans le style de Sukhothai; il montre Bouddha, enjambant les marches, descendant du paradis Tavatimsa. Protégé par deux parasols, Bouddha est accompagné par les déesses hindoues Indra et Brahma ainsi que par les adorateurs. Ceci est supposé être la première représentation visuelle du Bouddha de l'étape de Sukhothai.

Un autre relief plat sur le côté nord du bot représente, moins artistiquement, le Bouddha apprivoisant l'éléphant Nalagiri, que son cousin Devadatta avait posé sur lui. Le relief sur le mur ouest montre Bouddha sous un manguier au miracle de Sravasti.

9 Wat Chetuphon

Wat Chetuphon

Wat Chetuphon abrite un exemple particulièrement beau de style classique Sukhothai - un Bouddha en stuc (le seul des quatre à avoir été bien conservé). Les trois autres représentent Bouddha assis, debout et couché. Le chedi sous la forme d'un mondhop contient le Phra Si Arijya Metrai, la statue du "Bouddha du futur". Le Wat Chetuphon présente également une caractéristique inhabituelle de murs en ardoise sculptés comme du bois.

10 Wat Sapan Hin

Wat Sapan Hin Andrew Hall / photo modifiée

Wat Sapan Hin se trouve sur une colline au bord de la plaine de Yom et offre une belle vue sur les montagnes et Si Satchanalai. Un chemin pavé mène au monastère, lui donnant le nom de "temple du pont de pierre". C'est ici que le roi Ramkhamhaeng a célébré le festival Thot-Kathin en octobre, marquant la fin de la période de jeûne bouddhiste. Il y a une statue impressionnante de 12,5 m de haut d'un Bouddha debout dans le style de Sukhothai, appuyé contre un mur de briques à l'air libre. La main droite est levée dans un geste protecteur, et elle est profondément vénérée par la population des environs. A proximité se trouve une statue d'un Bouddha assis également dans le style de Sukhothai. Ruines d'un autre temple et un chedi peuvent également être trouvés dans la région.

11 Wat Phra Bat Noi

Wat Phra Chauve-souris Noi Theron LaBounty / photo modifiée

Wat Phra Bat Noi ("Wat à l'empreinte de Bouddha") est également intéressant avec son chedi inhabituel, qui représente un mélange de styles thaïlandais et khmer. La partie centrale reposant sur une base carrée a une niche de chaque côté, occupée par une plus petite figure de Bouddha. La partie inférieure de l'apex a des nervures verticales qui, comme les niches, sont décorées avec des motifs principalement hindous. L'empreinte du wiharn est dans le Musée Ramkhamhaeng.

12 Musée Ramkhamhaeng

Ouvert en 1964, le musée Ramkhamhaeng contient de nombreuses découvertes de Sukhothai, Si Satchanalai et Kamphaeng Phet - les trois capitales de l'empire. Le musée offre un bon aperçu du développement du style de Sukhothai, de l'ère de l'influence khmère à l'augmentation de la popularité du style Ayutthaya. Un Bouddha assis (le plus bel exemple de ce type), un Bouddha assis du Wat Chang Lom à Si Satchanalai (également au rez-de-chaussée) et un Bouddha assis en bronze (étage supérieur) sont particulièrement remarquables. Dans le jardin du musée sont d'autres statues et un four en céramique. Les frais d'admission comprennent une brochure détaillée en anglais.

Heures: tous les jours de 9h à 16h

Entrée: 150 THB

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Ramkhamhaeng-Museum--6078

Les alentours

Parc national de Si Satchanalai

Parc national de Si Satchanalai

Si vous n'avez pas eu votre plein de ruines une fois que vous avez vu la vieille ville de Sukhothai, rendez-vous à Si Satchanalai, juste après Sukhothai dans l'histoire de la Thaïlande. Comme à Sukhothai, il y a des vestiges de palais, de temples et de maisons. Les trois principaux temples à voir sont le Wat Phra Mahathat, le Wat Chang Lom et le Wat Chedi Jet Taew. Il vaut la peine de visiter afin d'obtenir une image plus complète de cette zone jadis florissante et des premiers royaumes du pays.

Entrée: 150 THB

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Si-Satchanalai-Historical-Park--778

Site du four Celadon et centre d'étude

Céladon

Vous trouverez ici une étude sur l'artisanat ancien et la production. Cinq cents fours à calcaire ont été trouvés sur ce site, dont la plupart sont de forme ovale et ont une largeur de 7 à 8 m. Un certain nombre de pots de céladon et d'autres marchandises ont également été trouvés en excellent état. Jetez un coup d'œil sur les pièces excavées et admirez une exposition d'autres trouvailles anciennes tout en apprenant le processus d'artisanat à l'intérieur du centre.

Accès: Dirigez-vous au nord du parc historique de Si Satchanalai à environ 6,5 km jusqu'à Ban KoNoi jusqu'à ce que vous atteigniez une zone où se trouvent des vestiges d'anciens fours. Alternativement, prendre l'autoroute 1201 à partir d'Amphur Si Satchanalai, conduisant environ 7 km à Ban KoNoi, pour trouver le centre sur la gauche.

Heures: tous les jours de 9h à 16h

Entrée: 30 THB

Site officiel: http://www.tourismthailand.org/Attraction/Celadon-Kiln-Site-Study-and-Conservation-Centre--4724

Carte de Sukhothai - Attractions

Partager:

Pages Similaires

add